En 2013, Angers Loire Métropole a souhaité pousser les 33 000 étudiants à trier davantage et mieux, en adoptant un discours décalé (mêlant humour et plaisir) et non moralisateur. Une campagne décalée…il fallait oser !