ÉCO-CONCEVOIR UN PROJET ÉDITORIAL

Dans une logique d’éco-édition, l’impact environnemental de votre édition peut être limité grâce à votre réflexion sur les supports les mieux adaptés, vos choix graphiques et la durée de vie de votre projet.

Sommaire du dossier

Optimiser les choix graphiques et la durée de vie du support

 

OPTIMISER LES CHOIX GRAPHIQUES
 

Nombre et type de couleurs Consommation d'encre
Quadrichromie ? Bichromie ? Monochromie ? D’un point de vue environnemental, il est difficile de trancher.
De manière générale, lors de la conception du document, préférez le choix des couleurs réalisables à partir d’une ou plusieurs des quatre couleurs de base de la quadrichromie. Évitez notamment les couleurs à “effet métallique” qui nécessitent des encres dans lesquelles sont ajoutés des métaux. Concentrez votre créativité et votre originalité sur d’autres aspects de la conception !
Si vous choisissez des encres plus respectueuses de l’environnement avec votre imprimeur, gardez bien à l’esprit que le bénéfice environnemental obtenu perdra de son intérêt si vous décuplez la quantité d’encres utilisées avec un choix graphique multipliant les aplats.
Afin d’éviter les aplats, une simple inversion de couleurs suffit parfois.
Si vous ne pouvez vous en passer, limitez la densité de la couleur (une densité de 100 % est-elle nécessaire ? Avez-vous pensé à un dégradé ?...) et les surfaces concernées.

 

OPTIMISER LA DURÉE DE VIE DU SUPPORT
 

Vos choix de conception doivent tenir compte de la durée de vie et des contextes d’utilisation prévisibles du document.

Vous pouvez lutter contre la trop rapide obsolescence des documents de référence en :

  • évitant de mentionner des informations susceptibles d’évoluer rapidement,
  • envisageant un système de mise à jour des parties contenant des informations susceptibles d’évoluer rapidement.