ÉCO-ÉVÉNEMENT : STANDS ET MATERIEL

Pour agir efficacement sur les impacts liés à vos stands et à votre matériel, vous pouvez privilégier des solutions plus respectueuses de l’environnement, tant en qualité d’organisateur que d’exposant.

Sommaire du dossier

Choisir du matériel et des équipements éco-conçus

Inutile de sur-dimensionner et de renouveler systématiquement le matériel. Pensez à louer, à réutiliser, sans chercher forcément le tout dernier matériel qui contraint à en changer souvent.


Éclairage et sonorisation

L’utilisation de spots halogènes très consommateurs d’énergie est encore souvent perçu, à tort, comme un incontournable pour pouvoir bien éclairer les stands.
Les premiers bons gestes : optez pour des équipements électriques basse-consommation, des diodes électroluminescentes (LED), mettez en place un interrupteur général pour chaque stand afin d’assurer un arrêt complet de la consommation aux périodes de fermeture au public.

FOCUS

 

Pour aller plus loin, voir la rubrique Éco-productions audiovisuelles > Lumière et énergie

Équipements électriques et électroniques

L'audiovisuel et les technologies de l'information répondent à la même attitude d'économie que tout appareillage électrique. Plus ils fonctionnent, plus ils consomment d'énergie et s'usent.
Les premiers bons gestes : optez pour du matériel qui consomme le moins d'énergie, limitez l'utilisation le plus possible, n’oubliez pas que derrière le virtuel il y a des machines qui consomment beaucoup de ressources en production et qui génèrent des déchets très nocifs.

FOCUS

 

Pour aller plus loin, voir la rubrique Digital éco-responsable > TIC et impacts environnementaux

Végétalisation

Les plantes contribuent à l'univers artistique de l'événement. Surtout, elles participent au bien-être de tous en rendant l'espace plus accueillant. Mais leur provenance, si elles sont exotiques, et leur culture, notamment pour les fleurs coupées, peuvent générer de forts impacts environnementaux (pesticides, engrais, émissions de CO2 du chauffage de la serre, du transport, de la chambre froide...).
Les premiers bons gestes : optez pour des plantes et fleurs cultivées en France, louées localement. Dès la conceptualisation du décor et le choix des espèces, vérifiez lesquelles supporteront les conditions (courants d’air...) et prévoyez leur arrosage. Assurez-vous de leur devenir après l’événement.