Interview : Karine Niego parle de son application éco-conçue "Yes We Green"

 

 

 

 

KARINE NIEGO

- Conceptrice et Directrice Générale Green Raid 

En 2011, Karine Niego débute la production de son projet Green Raid avec deux objectifs : montrer qu’il est possible d’avoir un mode de vie urbain durable et heureux en rassemblant les adresses pratiques, utiles et originales sur la même plateforme numérique et démontrer qu’une économie locale et alternative est un moteur de développement des territoires.
L’ADEME a été le premier acteur à soutenir Green Raid. Ce fut une rencontre de convictions. Grâce à son soutien, Green Raid a pu grandir et trouver sa légitimité auprès des autres partenaires.
En 2013, l’application et le site Internet sont lancés sur Nantes, avant de se déployer sur d’autres villes françaises et internationales.
En 2015, GreenRaid est reconnu comme "Solution pour une Ville Durable" et se voit attribuer le label COP21.
 

Comment avez-vous conçu votre application Yes we green ?

Karine Niego : J’ai fait du Green IT et de l’IT for Green ! Dès le début j’ai voulu en faire un projet très qualitatif au niveau des contenus. Et j’avais besoin d’être cohérente entre la qualité des contenus proposés et la qualité du contenant.
Là où la plupart des personnes imaginent que la dématérialisation signifie zéro impact puisque c’est virtuel, j’étais bien consciente que la production d’une application avait des impacts sur l’environnement (puissance, mémoire utilisée…), mais je ne savais pas vraiment comment les réduire.
 

Concrètement, comment avez-vous travaillé ?

Karine Niego : J’ai fait appel à l’agence Kaliterre (aujourd'hui Greenspector), précurseur dans son domaine, pour me faire accompagner sur le développement. En fait, il s’agit d’agir sur le codage. Un codage green permet moins de sollicitation du matériel dans la phase d’utilisation.
L’agence Kaliterre est une agence qui forme sur les bonnes pratiques de codage. Ils ont formé et coordonné les codeurs de mon application. Connaissez-vous le Green Code Lab Challenge ? C’est eux !
Il est essentiel de connaître en amont les bonnes pratiques de codage.
Mais il me semble que ce type de démarche reste embryonnaire en France. Il faudrait informer, former et faire des chartes de bonnes pratiques pour faire avancer ce sujet.
 

Quel est l’objectif final de votre démarche au-delà de votre exigence de cohérence contenu/contenant ?

Karine Niego : Ma démarche peut servir d’exemple mais elle n’est pas parfaite. Avec la plateforme numérique et l’application, je souhaite montrer qu’il est possible de faire autrement.
On peut commencer avec un vrai choix de changement et valoriser les acteurs qui essaient déjà de faire différemment.
Ce n’est plus possible de dire que ce n’est pas possible ! La preuve, je la donne à travers chacun des acteurs qui sont référencés dans cette application : on réinterroge les pratiques et on le prouve !
L’objectif final est de donner envie. Les lieux proposés sont juste supers et on reste sur les mêmes codes de vie mais avec une réponse différente : au lieu d’aller à gauche comme vous le faites d’habitude, essayez d’aller à droite… juste pour voir !

- Avril 2016


Voir l'interview d'Olivier Philippot - Greenspector - Encodage green et communication