MARKETING RESPONSABLE : QU'EST-CE QUE C'EST ?

Les avantages du marketing responsable sont nombreux. Mieux comprendre ce qui différencie le marketing responsable du marketing conventionnel est un atout pour votre projet et votre organisation.

Sommaire du dossier

Marketing responsable : préparer sa démarche

Soyez sincère et cohérent dans votre démarche
          Avant de lancer une démarche de marketing responsable, faites un état des lieux afin de souligner les points à améliorer. L’analyse des impacts principaux de votre produit ou service vous permet de faire vos choix en pleine conscience et d’être en mesure de les expliquer par la suite. La cohérence globale de vos projets au regard de la stratégie d’entreprise, des valeurs et du positionnement de marque est primordiale.

 

Testez vos propositions auprès des consommateurs que vous ciblez. Les consommateurs sont soucieux de produits et services plus durables... mais avant tout dans l’attente d’offres pratiques (gain de temps, simplicité...), saines (respectueuses de leur santé), désirables (esthétiques, qui suscitent de l’émotion), de qualité et bien sûr pas plus chères !

         
Apportez d’abord un véritable bénéfice consommateur

 

Impliquez et motivez les parties prenantes
         
  • En interne : mobilisez la direction autour du projet en faisant le lien avec la démarche d’entreprise et en expliquant les enjeux. Plus le sujet sera soutenu, moins vous rencontrerez d’obstacles en interne. Les démarches de marketing responsable posent des questions transversales et touchent de nombreuses parties prenantes en interne (ex. R&D, achats, commerciaux...). Pensez donc à favoriser les espaces de dialogue pour les motiver et mobiliser autour du projet.

  • En externe : entourez-vous et dialoguez régulièrement avec des parties tierces (experts, ONG, acteurs du secteur...) pour optimiser et légitimer votre projet.

 

Les projets de marketing durable sont des projets de longue haleine et nécessitent de changer sa façon de faire.

  • Vision de long terme : il est nécessaire de conjuguer le court terme et le long terme pour identifier les scenarii possibles qui peuvent impacter l’activité et préparer les produits et services de demain.

  • Pas à pas : il faut se fixer des objectifs progressifs et partagés. De nombreux projets de marketing durable commencent par une expérimentation très locale, ou centrée sur un enjeu principal pour ensuite réajuster et élargir la démarche.

         
Changez votre façon de penser

 

Mettez en place des indicateurs de suivi
          Mettez en place un suivi précis (tableaux de bord) des impacts financiers/non financiers (ventes, image, notoriété...) pour la marque et l’entreprise mais aussi des impacts sociaux et environnementaux de votre démarche.
Cela vous permettra de réajuster éventuellement le tir, de convaincre en interne d’aller plus loin, de convaincre les parties prenantes externes de la pertinence de la démarche, de mieux maîtriser et anticiper les risques ou les opportunités.