Angers Loire Métropole – Kamasutri - 2013

CONTEXTE ET OBJECTIFS

En 2013, Angers Loire Métropole a souhaité pousser les 33 000 étudiants à trier davantage et mieux, en adoptant un discours décalé (mêlant humour et plaisir) et non moralisateur. Une campagne décalée…il fallait oser !


CAMPAGNE DE COMMUNICATION

Cette campagne se décline à travers :
Un site internet dédié (vidéos, quizz, informations sur la deuxième vie des déchets, service pour savoir où jeter quoi, page communautaire, jeu...)
Un poster : Le top 12 des positions pour trieur averti
Des badges (« On trie un coup ? », « Oh oui, fais-moi trier ! »)
Des démonstrations et échanges bien réels (avec la roulotte “Tri-show” placée à l’entrée des 4 restaurants universitaires animée par une troupe d’improvisation locale et les ambassadeurs du tri).
 
Les 12 positions du Kamasutri
La caresse du papier. Une fois la revue feuilletée naîtra du papier recyclé etc.
Le comprimé retourné. Tes médicaments, passée la date de péremption, retourne-les à la pharmacie.
Sensations électriques... C’est électrique ou électronique, c’est rendez-vous au magasin.
La boîte à pizza graisseuse. Tu peux la lécher avant, mais elle finira à la poubelle.
Le vieux pinceau dans le pot gluant. Si c’est chimique, c’est potentiellement toxique... Vite à la déchèterie !
L’extase de l’alu. Un plaisir qui se recycle à l’infini.
La cartouche au bout du rouleau. Ça se recharge, ça se recycle, emmène-là dans un magasin.
La friction de la brique sur la cartonnette. Briques et emballages en carton : direction le tri.
Le pot de yaourt renversé. Bien raclé, il est prêt pour le tri.
La pile et l’ampoule grillée. Pour elles, c’est retour au magasin.
La bouteille à l’envers. Si c’est en verre, c’est pour le container.
 
Un geste vous échappe... Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur www.lejustetri.fr